Exercer le metier d’inspecteur du travail

Premièrement, l’inspecteur du travail est responsable de l’application de la législation du travail. Cela comprend les jours de congé, les horaires, ainsi que les syndicats et diverses conditions de sécurité au sein de l’entreprise.

Missions de l’inspecteur du travail

Ainsi, l’inspecteur du travail exercera son autorité à travers 3 missions essentielles :

Contrôler

En effet, l’inspecteur du travail prendra le temps de visiter l’intérieur du lieu de travail. Il s’assurera également que les accidents possibles sur le lieu de travail sont définis. Enfin, il veille au respect des accords paritaires ou salariaux. Pour l’exercice de ses fonctions, l’inspecteur du travail bénéficiera de certaines prérogatives comme le fait qu’il a le privilège de visiter les lieux de travail, dresser et ratifier les procès-verbaux et peut même ordonner la cessation des activités en cours.

La prévention

L’inspecteur du travail veillera également à l’amélioration des conditions de travail, telles que la santé ou les relations professionnelles.

Conseil et information

L’inspecteur du travail est tenu de rester disponible pour les employeurs, mais également pour les employés. Il va faire en sorte de leur fournir des informations concernant leurs droits et obligations, mais aussi les renseigner sur les droits de travail.

Quelles sont les qualifications requises pour devenir inspecteur du travail

Premièrement, l’inspecteur du travail doit être rigoureux et précis dans ses conclusions par rapport à une enquête qu’il mène au sein d’une entreprise. Ensuite, il doit être très familiarisé avec les questions juridiques. Enfin, pour assurer la confiance entre le patron et les salariés, l’inspecteur du travail doit avoir des compétences dans les relations inter-salariés. Enfin, l’inspecteur du travail est tenu au secret professionnel, quel que soit le cas.

Quelles sont les formations requises pour devenir inspecteur du travail

En effet, les inspecteurs du travail sont des agents publics et sont admis sur concours dont deux internes et un externe. Mais avant de pouvoir passer le concours, pour devenir inspecteur du travail , il faut être titulaire d’un Bac + 2 ou d’un diplôme similaire. De préférence, vous devez être titulaire d’un diplôme économique, social ou juridique ou au moins être inscrit en 3e année d’études supérieures.

0
utilisateurs ont déjà trouvé leurs nouvelles voies grâce à nos différents conseils
avatar

Vincent Desnoyer

Reconverti en coach de vie à 50 ans, j'ai pu vraiment comprendre toutes ces problématiques de près. Chercher la bonne formation, sans mettre à mal mes économies, ce n'est pas toujours un pas très facile à franchir. Mais se forcer à travailler dans quelques choses qu'on n'aime pas, ça n'est qu'une solution temporaire avant le burn out. Prenez-soin de vous !

Table des matières