Qualifications pour devenir agent assureur

Vous avez fini vos formations ou vous êtes simplement à la recherche d’un poste dans le secteur de l’assurance ? Le secteur de l’assurance et de la banque attire beaucoup de candidats chaque année. Il s’agit d’un domaine un peu complexe qui nécessite également un certain niveau d’expertise. Un bon agent d’assurance combine de nombreuses compétences professionnelles différentes avec des qualités spécifiques.

De quelles qualifications avez-vous besoin pour devenir agent assureur ?

Pour commencer, un diplôme de bac + 2 est nécessaire. Logiquement, une étude en assurance est la meilleure solution pour faire une carrière dans ce domaine. Pour travailler dans le domaine de l’assurance, BTS Assurance est le plus spécialisé et le plus convoité. Des formations plus poussées, comme un diplôme d’école de commerce, vous permettent également d’accéder directement à la profession. Les détenteurs du BTS en assurance disposent d’un certain nombre de possibilités pour leur avenir spécialiste. Pour une carrière dans l’assurance et la banque, il est possible de choisir de suivre une formation diplômante licence en gestion et économie, en droit, en AES ou encore dans le domaine MIAGE. Dans le cadre d’une évolution de carrière ou d’une réorientation, vous pouvez devenir spécialiste en assurance grâce à la formation continue des personnels des secteurs de la banque et de l’assurance. Les profils en alternance proposés par Celside Insurance Académie sont très appréciés des employeurs.

Qualités requises pour devenir agent d’assurance

 Face à un assuré qui souffre, car son logement est inondé, ou à un assuré qui est contrarié, car son indemnité n’a pas été perçue, le responsable doit avoir un sang-froid inconditionnel pour qu’au bout de la discussion, la personne retrouve son calme. L’agent d’assurance est à la fois manager, gestionnaire et commercial, il doit être polyvalent. Fil de métier, facilité de contact et sens du relationnel sont aussi des qualités indispensables pour exercer le métier d’agent d’assurance, notamment pour faire face aux risques de masse. Méthodiques et sérieux, ces professionnels doivent maîtriser les outils bureautiques et informatiques pour suivre et contrôler les finances de leur agence. La spécificité de cette profession est qu’il nécessite un bon manager, un bon technicien et un bon commercial. Il doit également avoir une bonne capacité d’écoute. Cela nécessite également de la réactivité et de la disponibilité.

Salaire et évolution de carrière

Le champ d’application est très large, car celui-ci ne s’agit pas de rémunération, mais de commission sur la gestion des conventions et les ventes réalisées. L’agent d’assurance peut gagner entre 3 522 euros au total et 21 805 euros bruts mensuels en France. Il varie en fonction de l’entreprise et du nombre d’années d’expérience.

 Au fil des ans, un agent d’assurance peut devenir un courtier s’il le souhaite. Les opportunités de promotion sont nombreuses, déjà dans le secteur de l’assurance : on peut d’abord évoluer en agence, devenir chef de service, puis chef d’agence. Les courtiers d’assurance peuvent généralement développer leur agence en élargissant leur couverture de produits d’assurance. Ils peuvent aussi acquérir de points de vente nouveaux, acheter d’autres structures ou s’associer à un autre assureur.

0
utilisateurs ont déjà trouvé leurs nouvelles voies grâce à nos différents conseils
avatar

Vincent Desnoyer

Reconverti en coach de vie à 50 ans, j'ai pu vraiment comprendre toutes ces problématiques de près. Chercher la bonne formation, sans mettre à mal mes économies, ce n'est pas toujours un pas très facile à franchir. Mais se forcer à travailler dans quelques choses qu'on n'aime pas, ça n'est qu'une solution temporaire avant le burn out. Prenez-soin de vous !

Table des matières